Présentation

Sauvages de ma rue est un programme de science citoyenne: c'est à la fois un projet pédagogique animé par l'association Tela Botanica, et un projet scientifique du laboratoire CERSP du MNHN.

  • Sur les bords des trottoirs
Une biodiversité à découvrir dans vos villes [Photo Bernard Faye | © MNHN].
La qualité de vie des citadins dépend aussi de la qualité de leur flore

Les villes concentrent sur des surfaces restreintes une grande proportion de citoyens et une nature tout à fait particulière. Cette biodiversité, à travers les services qu’elle rend, est indispensable à la vie des citadins : elle tempère les ilots de chaleur, elle aide à la dépollution de l’air et de l’eau, à la détoxification des sols… Elle offre également à certains citadins leur seule relation régulière avec la nature. En conséquence, de son bon état dépend la qualité de vie des citadins, leur bien-être et même leur santé.

Les chercheurs ont besoin de données sur la ville

Avec l’essor de l’écologie urbaine, l’écosystème urbain est de mieux en mieux connu. A l’échelle de la ville, les espèces présentes, animales ou végétales, sont à peu près répertoriées même si elles restent lacunaires. À une échelle encore plus fine : celle de la rue, les listes d’espèces n’existent pas. Pourtant, ces données sont indispensables pour comprendre comment les « brèches urbaines » : pieds d’arbres, espaces engazonnés…, les structures urbaines et les modes de gestion influent sur la qualité de la biodiversité.

Participer au programme Sauvages de ma rue

Le programme Sauvages de ma rue a pour but de permettre aux citadins de reconnaître les espèces végétales qui poussent dans leur environnement immédiat, les plantes qu’ils croisent quotidiennement dans leur rue, autour des pieds d’arbres, sur les trottoirs, dans les pelouses… Même s’ils n’ont aucune connaissance en botanique, grâce à l’utilisation des outils très simples mis à leur disposition, ils peuvent faire la liste des espèces qui poussent dans leur rue et envoyer leurs données aux chercheurs grâce à ce site internet.

Des données pour améliorer la connaissance de la biodiversité

Les données arriveront dans les bases de données du Muséum national d’Histoire naturelle et de Tela Botanica qui pourront les analyser. Elles permettront d’avancer sur la connaissance de la répartition des espèces en ville et sur l’impact de ces « brèches urbaines » sur la qualité de la biodiversité. Les données pourront éventuellement être fournies aux collectivités désirant en savoir plus sur leur diversité végétale.

Un observatoire de Vigie-Nature

Biodiversité urbaineSauvages de ma rue fait partie de la grande famille des observatoires de la biodiversité qui composent Vigie-Nature. Vigie-Nature est un dispositif de suivi de l’état de santé de la nature ordinaire à travers des groupes indicateurs de biodiversité (oiseaux, papillons, chauve-souris, plantes et amphibiens), s’appuyant sur les réseaux naturalistes volontaires. La coordination au niveau national repose sur une équipe scientifique parmi les leaders en France et en Europe pour l’étude des impacts des changements globaux sur la biodiversité et la conception d’indicateurs.

Pour en savoir plus

Le réseau Sauvages de ma rue : 

Réseau Sauvages de ma rue

le schéma du réseau Sauvages de ma rue (jpg 1.61Mo)

 

Vigie-Nature

http://vigienature.mnhn.fr

 

Tela Botanica

http://tela-botanica.org

 

Laboratoire Conservation des espèces, Restauration et Suivi des Populations

http://www2.mnhn.fr/cersp/